Faire des économies et protéger la planète :
comment associer les deux ?

portefeuille faire économies planete

Respecter l’environnement = payer plus cher. Voici une idée reçue bien ancrée, à cause notamment du prix du bio (alimentation, hygiène, vêtements…), généralement plus élevé que celui des produits « conventionnels ». Si on ne s’attarde que sur les étiquettes, le coût du respect de notre écosystème peut effectivement paraître salé. Et si on allait plus loin ? Que diriez-vous de faire des économies ET de faire un geste pour notre planète ?

C’est finalement assez simple dans notre monde d’hyperconsommation : il suffit d’acheter moins autant que mieux. Une stratégie Gagnant-Gagnante !

Consulter rapidement dans l’article :

Moins consommer

Voir à long terme

Mieux s’organiser

Oui, acheter « écolo », ça coûte souvent cher

vignette faire économies euroPas question de nier l’évidence : aujourd’hui, les produits « éco-friendly » (écologiques) coûtent globalement cher. En tout cas plus que leurs équivalents moins respectueux. Bien sûr, comparons ce qui est comparable : nous parlons d’équivalents d’une même marque, achetés au même endroit, sans promotion particulière.

L’exemple le plus frappant est le bio : en alimentation comme en beauté ou en entretien, nous mettons au défi quiconque le souhaite de trouver un produit certifié bio moins cher que son homologue conventionnel. Il s’agit simplement d’un constat et non d’une critique particulière. Nous pouvons comprendre que dans un monde façonné pour la rapidité et la rentabilité, revenir à une production plus qualitative implique de gros investissements et du temps. On peut toutefois se questionner sur les marges parfois énormes que pratiquent les distributeurs, sur les fruits et légumes par exemple.

Sans même se focaliser sur le bio, on se rend vite compte que les entreprises – des grands groupes jusqu’aux vendeurs sur votre marché – revoient leurs prix à la hausse lorsqu’elles vendent des produits naturels, moins énergivores, produits en France, etc. Cela s’observe partout :

  • Grande distribution
  • Marché immobilier
  • Marché automobile
  • Électroménager
  • Etc.
57 %Point positif : même en payant plus cher, 57 % des Français agissent d’une manière ou d’une autre pour faire du bien à l’environnement (Service de la Donnée et des Études Statistiques, avril 2018).

Pour les autres qui ne veulent pas ou ne peuvent pas se permettre une hausse de leur ticket de caisse, comment faire ?

Pour faire des économies en protégeant la planète, consommons moins

Les yeux rivés sur les étiquettes à la recherche d’une bonne affaire, on en oublie l’essentiel : pour économiser, il suffit de consommer moins. Évidemment, pas question ici de s’affamer ou de vivre comme à la Préhistoire. Simplement, interrogeons-nous sur nos besoins réels et gardons un comportement raisonnable, tenant compte des ressources limitées de la Terre. Illustration avec le gaspillage alimentaire : quel intérêt à remplir son assiette si c’est pour n’en manger que la moitié ?

Rien n’interdit de se faire plaisir de temps en temps, mais peut-être faut-il apprendre à décorréler plaisir et consommation. Ne pas se laisser tenter par des produits d’appel en supermarché, remplacer moins souvent son téléphone, se tourner vers le marché d’occasion : des actions si compliquées que ça ? Et si vous cherchez une solution 100 % gratuite, pensez à l’échange !

Des sujets qui font l’unanimité… ou pas

Consommer, ça concerne bien plus que les achats. Chaque jour par exemple, vous multipliez vos dépenses en énergie. Débrancher vos appareils lorsqu’ils ne fonctionnent pas, éteindre les lumières, ne pas surchauffer votre logement… : tout ceci demande peu d’efforts pour des résultats parfois spectaculaires sur la facture ! Quelqu’un y voit un inconvénient ?

Enfin, piquons-nous à un sujet plus épineux en France : la viande, surtout bovine. Loin de nous la volonté d’imposer le végétarisme à tous nos chers lecteurs et lectrices, mais il serait judicieux de réduire progressivement nos achats de bœuf (entre autres), au vu de l’impact désastreux de cet élevage sur notre écosystème. Puisque ce mets se vend à un tarif relativement élevé, vos finances y gagneront aussi !

Développer une vision à long terme

vision long terme montagneEt si on passait du « tout, tout de suite » à « ce dont on a besoin aujourd’hui, et qui nous servira encore demain » ? Plutôt que d’aller toujours vers les prix les plus bas, prenons un peu de hauteur et réfléchissons à la durée de vie des produits.

L’exemple parfait de cette vision à court terme : l’industrie textile. Un t-shirt à 5 €, c’est tentant, mais qui dit bon marché dit rarement longévité. Si vous devez le changer au bout de 3 mois, pourquoi ne pas débourser 30 € pour un vêtement de meilleure qualité et qui durera plusieurs années ? Vous permettrez ainsi d’économiser des milliers de litres d’eau.

Cette façon de consommer s’applique aussi à l’électroménager et plus généralement à nos objets du quotidien. Rares et précieuses sont nos ressources : prenons-en soin avant de les voir disparaître !

La clé pour plus d’économies et une planète préservée : l’organisation

Pas facile de trouver du temps pour s’organiser quand la société vous pousse à accélérer toujours plus : il faut voyager, rester à la mode, se divertir, travailler, faire du sport, s’informer, se sociabiliser… Au bout du compte, cela entraîne beaucoup de précipitation et laisse peu de temps pour se poser et réfléchir.

Dommage ! C’est justement en anticipant que l’on trouve la clé pour faire des économies et faire souffler la planète. Là encore, vous direz « plus facile à dire qu’à faire ». Et vous avez raison, cela passe par des efforts individuels, tant nos habitudes actuelles riment avec instantanéité.

  • Organiser ses déplacements afin de moins utiliser les moyens de transport
  • Planifier ses repas pour ne pas jeter des aliments périmés
  • Prendre du temps pour comparer des produits avant un achat

Autant de bonnes pratiques qui plairont autant à votre portefeuille qu’à l’environnement !

Conclusion : prêt à devenir un gagnant ?

Parmi toutes les astuces évoquées ci-dessus, il y en a forcément une qui vous conviendra sans trop bouleverser votre quotidien. Puis une deuxième, une troisième, etc. Au final, vous serez satisfait de faire des économies et de respecter un peu plus l’environnement. Mais ce n’est pas tout : vous gagnerez aussi une meilleure santé, et vous accomplirez un projet de vie porteur de sens !

Découvrez d’autres avantages à adopter des habitudes écoresponsables :

LinkedIn
Share